Notre politique d’achat

Depuis toujours, la Maison Chancerelle s’engage pour des achats responsables

 

  • En soutenant la pêche en Bretagne. Notre situation géographique nous permet de favoriser les ressources locales et de contribuer au dynamisme du bassin économique cornouaillais.
  • En privilégiant la pêche responsable via le label MSC et des méthodes de pêche sélectives (pêche à la canne, interdiction de pêche à la palangre pour le thon…)

En 2014, la Maison Chancerelle et 13 autres fabricants français de conserves de poissons ont signé la Charte d’Engagement.Elle définit les bonnes pratiques actuelles des conserveurs pour préserver la ressource maritime, promouvoir la pêche durable, respecter l’environnement, contrôler la qualité des produits, assurer une sécurité sanitaire optimale, assurer une traçabilité rigoureuse, conserver les qualités nutritionnelles des produits et avoir un rôle citoyen.

Aujourd’hui, la Maison Chancerelle s’investit davantage en renforçant sa politique d’achat RESPONSABLE qui s’articule autour de 4 piliers :

Qualité des produits

La Maison Chancerelle s’engage à vous proposer des produits de qualité supérieure.
C’est notre priorité depuis plus de 160 ans.

 

Parce qu’un bon produit n’existe qu’avec un bon poisson, nous sélectionnons notre matière première selon des critères correspondant à un cahier des charges propre à chaque espèce.

  qualité des produits
1
Nous vérifions la qualité du poisson, le taux de matière grasse qui dépend de la période de pêche et nous nous assurons que la chaîne du froid a bien été respectée.
2
Pour garantir en tous points la sécurité des produits, les responsables approvisionnement s’orientent vers des zones de pêches à privilégier et ne sollicitent pas les fournisseurs provenant de zones de pêche à éviter.
3
Des contrôles et audits sont réalisés en amont auprès de nos fournisseurs pour sélectionner ceux correspondant à notre cahier des charges. Dès la réception des poissons, de nouveaux contrôles sont effectués par le service qualité qui vérifie les points ci-dessus. Si un critère (fraîcheur, aspect…) n’est pas respecté, la marchandise est renvoyée au fournisseur.

Gestion de la ressource

La Maison Chancerelle s’engage à gérer la ressource de manière responsable pour que les générations futures puissent elles aussi profiter des produits de la mer.
Etre responsable, c’est d’abord faire attention à la disponibilité des produits.

C’est pourquoi nous nous appuyons sur des cahiers des charges stricts et nous privilégions les zones d’approvisionnement en fonction de l’état des stocks et de l’impact global sur l’environnement. Quand l’espèce de poissons est certifiée, les poissons provenant de pêcheries labellisées MSC sont privilégiés.
Nous tenons compte des connaissances et des données d’ONG et d’organismes internationaux reconnus comme le MSC, l’IUCN, Greenpeace, WWF, Seafood choices Alliance.La Maison Chancerelle respecte la saisonnalité et la période de reproduction des poissons et ne s’approvisionne pas non plus en poissons juvéniles.
Il est également important de savoir qu’une même espèce peut être rare dans une certaine zone de pêche mais abondante dans une autre.

Par exemple, en 2015 nous nous approvisionnons en thon germon provenant de l’Atlantique Nord Est et du Pacifique Nord Est, la pêche en Atlantique Ouest étant à éviter.

  Gestion de la ressource
1
Etre responsable c’est aussi choisir des méthodes de pêche durables. Pour cela, des critères d’évaluation par espèce ont été établis. Indispensables pour notre décision, ils permettent de mettre en exergue les méthodes à proscrire et à privilégier par espèce. Les méthodes de pêche durables permettent également de ne pas abîmer le poisson capturé.
2
Toutes nos sardines, par exemple, sont pêchées selon deux méthodes autorisées : la pêche à la senne tournante et coulissante (encore appelée pêche à la bolinche) ou la pêche au chalut pélagique.

Exigences sociales

La Maison Chancerelle s’engage pour que les conditions de travail de chacun soient respectées.

Cet engagement s’appuie sur les conventions relatives à la pêche de l’OIT (Organisation Internationale du Travail). Si le pays d’origine d’un fournisseur n’a pas signé ces conventions, Chancerelle lui impose un contrat «reconnaissant le Travail Décent comme un pilier fondamental et incontournable du partenariat commercial». Nous ne travaillons qu’avec des fournisseurs et pêcheries respectant les règles de l’OIT.

 
1
En cas de transformation d’un produit dans un pays hors UE, les sites doivent satisfaire des audits sociaux réalisés obligatoirement par un organisme indépendant au moins 1 fois tous les 3 ans. Un rapport d’audit est consultable après chaque audit.
2
Pour vérifier que nos fournisseurs sont conformes à leurs engagements et aux règles de l’OIT, nous réalisons des audits tous les 3 ans. En cas de non-respect, nous accompagnons nos fournisseurs vers des pratiques sociales acceptables. Si les efforts du fournisseur ne sont pas suffisants, Chancerelle s’engage à ne plus travailler avec ce fournisseur.

Transparence

La Maison Chancerelle s’engage à être transparent vis-à-vis de ses consommateurs.

A partir du n° de lot apposé sur chaque boîte de thon, nous pouvons vous communiquer l’espèce, la zone de pêche, la méthode de pêche utilisée, le nom du bateau, le pavillon du bateau et la date de pêche.

 
1
Un organisme indépendant se charge d’effectuer des contrôles réguliers sur tous les produits labellisés (MSC, Label Rouge, Bio) pour vérifier que toutes ces données correspondent bien au cahier des charges spécifiques aux labels.

nos recettes

Nos recettes
de chef

Suivez le chef

Notre histoire

Histoire de Connetable